• Janick Laberge

La schizophrénie: un tabou à abattre!

La schizophrénie est une maladie du cerveau qui affecte la pensée, les sentiments et les émotions, tout comme les perceptions et les comportements des personnes qui en sont atteintes. Toutes ces fonctions ne sont cependant pas perturbées au même moment et dans la même mesure. De nombreuses personnes souffrant de schizophrénie peuvent avoir un comportement parfaitement normal pendant de longues périodes.


Bien qu'elle n'affecte pas l'intelligence proprement dite, la schizophrénie occasionne souvent un certain nombre de déficits cognitifs qui perturbent notamment l'attention, la mémoire et l'apprentissage. Elle peut apparaître très soudainement, mais dans bien des cas, la schizophrénie fait son apparition de façon tellement insidieuse et graduelle que les personnes qui en sont atteintes, ainsi que leur famille, prennent parfois beaucoup de temps à s'en rendre compte. Pourtant la rapidité d'intervention sera d'une importance capitale pour l'évolution de la maladie. Elle frappe sans distinction de races, de cultures, de croyances ou de niveaux socio-économiques.


La schizophrénie n'est pas : Rare ; Un dédoublement de la personnalité ; La marque d'une faiblesse de caractère ; Causée par des parents négligents ou dominateurs ; La conséquence d'une expérience traumatisante vécue dans l'enfance ; Due à la pauvreté du milieu de vie ou à un échec personnel.


Elle est: Deux fois plus répandue que la maladie d'Alzheimer ; Cinq fois plus répandue que la sclérose en plaques ; Six fois plus répandue que le diabète insulinodépendant ; Soixante fois plus répandue que la dystrophie musculaire.


Voici une courte présentation qui résume quelques éléments importants d'un problème complexe.


Pourvu qu'elle puisse contribuer à faire tomber certains préjugés...







4 vues

© 2019- 2020 par Janick Laberge